AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
I CAN BEYOU CAN'T BE

avatar
█ Messages : 1156
█ Where R You ? : derrière toi.
█ I ♥ HIM/HER 100*50 : tumblr

Me, Myself & I
R E L A T I O N S H I P S:
Jukebox: Judas - Gaga

L. Sawyer Winckworth

MessageSujet: Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa Ven 22 Avr - 21:32



Je ne comptais plus le nombre de taff que j'avais ingurgité lors de cette soirée. L'odeur du shit s'était emparé des meubles du salon, je m'en souciais guère. Moi, je riais aux éclats. Julian n'était pas là, surement en train de sauter un joli minet ! Quant à Dewey, il bossait chez une pote qu'il allait aussi sauter, sans aucun doute ! Ils nous avaient laissés le duplex, à Cassiopéa et moi. Non, Cassy n'était pas copine, ni mon amante, ni ma dealeuse. Elle était simplement la femme de ma vie, ma meilleure amie. On ne se connaissait pas depuis longtemps, non, une année seulement, mais bon dieu qu'elle était parfaite ! Elle savait tout de moi, je savais tout de elle. Enfin, non, je ne lui avais pas tout dit, j'avais omis une chose mais c'était pour son bien, uniquement pour son bien.

J'étais affalé sur le divan en tirant de longue taff de cette cigarette du bonheur, torse nu, les pieds posés sur la table basse. La chaleur était épuisante, puis Cassy' m'avait déjà vu nu. On n'avait jamais couché ensemble à vrai dire et ce n'était pas dans nos intentions, non. Ce soir là, je la trouvais grosse. Je ne sais pas pourquoi. J'étais surement sous l'emprise du shit. De toute manière, quand j'étais pompette, j'inventais des défauts aux personnes qui m'entouraient et surtout à ma meilleure amie ! Je lui en fis part. « T'as de grosses cuisses, va falloir moins bouffer et plus baiser pour perdre des kilos ! » lui dis-je en fumant et en la fixant, fumer aussi. Vu sa tête, je compris de suite que cette soirée allait encore se terminer en dispute ! Car oui, quand on était pas notre états, on se disputait sans cesse ! Bingo, cette soirée ne faisait pas exception puisqu'elle se mit à hurler.

✄ •••••••••••••••••••••
tumblr
LEON SAWYER WINCKWORTH ♕ And there's no remedy for memory. Your face is like a melody, it won't leave my head. Your soul is hunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a Dark Paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

♣ Invité ♣

MessageSujet: Re: Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa Sam 23 Avr - 12:45

Blame it on the alcohol.




    L'enflure qui me servait de meilleur ami était là, avec moi ou c'était plutôt moi qui étais avec lui. Nous avions l'habitude de nous retrouver en tête à tête, à s'enfumer jusqu'à la moelle et bon sang que ça pouvait être bon ! Pendant une petite soirée, je n'allais pas voir à droite à gauche, à l'affut du gars qui voudrait bien me mettre dans son lit ; enfin presque. Elyott et moi c'étaient totalement différent et s'en était que meilleur d'ailleurs. Notre rencontre remontait à une année tout au plus et ça avait été comme un coup de foudre amicale, après quelques verres et autres substances échangés. Tout aurait pu nous opposé et pourtant nous sommes bien plus complémentaires que peuvent croire certains. Elyott c'est le genre de gars sur qui je peux compter et avec qui j'ai une parfaite complicité, sauf peut-être lors de ses fameuses soirées. Affalé sur son divan, torse nu et tirant sur le bâtonnet, j'étais non loin de lui pas vraiment couverte et dans un état d'euphorie.

    La nuit commençait à peine et j'imaginais quelle allait être pire d'ici peut-être quelques heures. Je laissais Elyott fumer tandis que moi je terminais de rouler une cigarette aromatisé comme je disais souvent, avant de la porter à mes lèvres et d'y allumer la feuille. Je m'enfonçais un peu plus dans le divan, fermant les yeux le temps d'un instant lorsque la voix de l'amour de ma vie retentit à mes douces oreilles. ▬ T'as de grosses cuisses, va falloir moins bouffer et plus baiser pour perdre des kilos ! » L'enfoiré. Une vraie langue de vipère ce type, pire que moi parfois. Il fallait toujours qu'il la ramène et moi bien sur je ne pouvais pas passer outre cette réflexion. ▬ Va te faire foutre, Ely. Je baises certainement plus que toi, enfoiré ! » Je lui avais presque hurlé dessus, enfin les voisins avaient certainement entendu, mais je m'en fichais pas mal et d'ailleurs j'avais toujours tendance à parler plus fort lors de ses moments de défonce. Je m'étais levé du divan certainement trop vite puisque je me mis à vacillé, mais peu importe. Je le regardais, d'un air furieux et presque boudeur avant d'ajouter. ▬ Tu n'arrêtera jamais, tu es juste jaloux. »Réplique complètement dénué de sens et je me laissa tombé presque sur lui tout en l'ayant fais exprès. Oui, la soirée commençait à peine.
Revenir en haut Aller en bas
I CAN BEYOU CAN'T BE

avatar
█ Messages : 1156
█ Where R You ? : derrière toi.
█ I ♥ HIM/HER 100*50 : tumblr

Me, Myself & I
R E L A T I O N S H I P S:
Jukebox: Judas - Gaga

L. Sawyer Winckworth

MessageSujet: Re: Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa Dim 24 Avr - 19:04



Je ne savais pas comment l'expliquer. Peut-être était-ce dût à la position de la lune par rapport à la terre, aucune idée mais, lorsque je n'étais pas dans mon état normal, j'étais un vrai chieur. Ma principale victime était souvent ma meilleure amie, Cassiopéa. Normal, elle était toujours avec moi pour faire fumette ou boire ! Cette soirée était épique. Je riais sans aucune raison, j'étais vraiment bien. Je volais sur mon canapé malgré la chaleur frappante qui s'acharnait sur ma tête. Je n'étais visiblement pas le seul à ne pas avoir très froid puisque Cassi' n'était plus très vêtu aussi ! Il n'y avait aucune envie sexuelle dans notre amitié, non, on en avait même pas l'idée, enfin...

Je lui avais conseillé de plus baiser au lieu de bouffer en lui reprochant d'avoir de grosses cuisses. Cassy' avait une ligne parfaite, elle était loin d'être enrobée mais, j'avais décidé d'être désagréable ! « Va te faire foutre, Ely. Je baises certainement plus que toi, enfoiré ! » hurla-t-elle d'une voix qui ne dégageait aucune amitié. Oui, on se disputait tout le temps dans ces conditions. C'était un peu une tradition quoi. Elle prétendait baiser plus que moi ? La bonne blague ! J'avais sauté la moitié des filles de la ville en une année seulement ! En plus de ceci, je ne m'adonnais pas qu'aux femmes ! « Tu n'arrêtera jamais, tu es juste jaloux. » continua-t-elle en se laissant tomber sur moi. Mes mains vinrent pincer sa taille, comme pour tester ces sensations. Mes doigts se baladaient doucement sur son dos, son ventre, ses bras. « Moi ? Jaloux de toi ? » Je laissai mon rire se détachait de ma bouche en scrutant chaque partie de son visage. « Je préfère être jaloux du physique de Susan Boyle ! » marmonai-je en laissant mon sourire plus que narquois sur mes lèvres. Je vins la plaquer sur le canapé sur lequel j'étais vautré pour finalement me coucher sur elle. Je laissais tout mon poids sur elle, le poids de tous mes muscles. « Essaye de partir grosse vache ! » lançai-je, jovialement en chantonnant l'air d'une chanson que j'avais entendu plus tôt dans la journée. Je chantais mal, c'était pas un secret, mais avec la drogue et l'alcool, c'était encore pire ! J'étais défoncé, je violais presque ma meilleure amie. Tout était bon, je ne pouvais que sourire en chantant que je l'aimais avec une chanson crée par mes soins. « J'aime ma Cassy ! J'aime ma Cassy ! Quand elle est.. est gentille ! » Je cherchai des rimes au fond de ma tête. « Et qu'elle mange des spaghetti ! ». Je vins m'écraser à terre en répétant mes paroles à voix basses et en riant de ma chute. Je tendis mon long bras pour chopper avec difficulté la bouteille de vodka posée sur la table basse et portai le goulot à ma bouche. J'avalai trois grosse gorgées.

✄ •••••••••••••••••••••
tumblr
LEON SAWYER WINCKWORTH ♕ And there's no remedy for memory. Your face is like a melody, it won't leave my head. Your soul is hunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a Dark Paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

♣ Invité ♣

MessageSujet: Re: Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa Jeu 28 Avr - 15:42

Blame it on the alcohol.




    Entre nous, il n'y avait aucun taboo ni aucune pudeur sans aucune ambiguïté. Il y avait juste une parfaite entente, une amitié forte et importante à nos yeux. Je ne m'étais jamais posé la question de faire l'amour avec Elyott, ça ne m'avais jamais traversé l'espris ou du moins pas à mon souvenir. Je ne pouvais pas dire que ce n'était pas un homme séduisant, bien au contraire. Elyott avait tout de beau, il était peut-être même l'homme idéal pour beaucoup. Pour moi, il était déjà l'homme de ma vie. Le chanceux non ?

    Le voilà qu'il recommençait avec ses vacheries, impitoyable et très véxant mais je le connaissais par coeur et c'était un rituel pour nous de nous disputer lors de ses soirées en tête à tête. Il n'a jamais été agréable en étant défoncé et je crois qu'il ne le sera jamais et c'est peut-être mieux comme ça, nos nuits sont alors plus agités. Sans doute. Moi et mes grosses cuissons étions partis s'installer sur Elyott, l'homme le plus agréable de la terre. Ironie quand tu nous tiens. J'insinuais qu'il était jaloux de ma taille de guèpe et qu'il n'arrivait simplement pas à accepter que j'étais tout simplement à croquer. Tandis que j'attendais une réaction de sa part, je continuais de fumer sur mon petit pétard que j'avais moi-même rouler. Je considère que c'est un vrai plaisir de pouvoir rouler son petit perso soi-même, il n'est que plus savoureux. Je délirais très certainement, d'ailleurs j'eus un petit rire en sentant les mains d'Elyott me pincer la taille avant de parcourir lègerement mon corps. Ne soyez pas surpris, ça lui arrive d'être doux et c'est extrêmement agréable, d'ailleurs j'avais fermé les yeux quelques instants avant de l'entendre prendre la parole. ▬ Moi ? Jaloux de toi ? » Là, ouvrant les yeux avec lenteur je regardais le garçon dont le visage était près du mien et je lui souris. Cette proximité ne nous faisaient pas peur, au contraire. ▬ Je préfère être jaloux du physique de Susan Boyle ! » Elyott et sa gentillesse, ça ne durait que quelques secondes peut-être moins. Je lui tirais la langue, comme une petite gamine sans avoir le temps de répliquer puisqu'il avait été plus rapide sur ce coup. Il avait gardé ce sourire aux lèvres, qui voulait tout dire alors qu'il m'avait plaqué sur le canapé s'allongeant sur moi de tout son poids. ▬ Essaye de partir grosse vache ! » Quelle finesse. Par moment j'avais envie de l'étriper, de lui faire mal et qu'il souffre le temps de quelques minutes juste pour être satisfaite de moi-même. Le seul problème c'est que je l'aime ce salaud et puis c'est pas n'importe quel salaud après tout. J'essayais de me débattre, me tortillant dans tout les sens pour qu'il se lève, j'ai même voulu le faire tombé mais rien à faire. ▬ Grosse vache toi même, tu es lourd et flasque Chéri. Lève ton gros derrière avant que je pique une crise. » La crise, c'était juste un moyen pour tenter de lui faire peur, ce qui bien entendu ne risquait pas d'arriver. Alors que j'arrêtais toute sorte de moyen pour me défendre, j'avais posé mes lèvres sur l'une de ses joues, toute heureuse. Je pouvais pas lui résisté, même s'il me mettait à bout de nerfs et puis je commençais à sentir les effets de nos conneries sur mon cerveau.

    Ha l'amitié. Quel sentiment beau et parfois compliqué. Aujourd'hui j'avais une préférence pour l'amitié que pour l'amour. Le sentiment amoureux était bien trop compliqué et destructeur pour moi, je le fuyais en quelque sorte et je préférais le fuir pendant encore un moment. Et puis, j'ai seulement besoin de mes meilleurs amis et de ceux qui m'entoure à l'heure d'aujourd'hui, pourquoi se faire chié avec un sentiment trop compliqué pour un être humain.

    Finalement, il s'était mis à chantonné. L'air était juste méconaissable et les paroles qu'il inventait au fur et à mesure avait le don de me faire rire aux éclats. ▬ J'aime ma Cassy ! J'aime ma Cassy ! Quand elle est.. est gentille ! Et qu'elle mange des spaghetti ! » Pour le faire taire, je n'avais trouvé qu'une seule solution. Je lui avais mis mon batonnet aromatisé entre les lèvres, lui laissant le temps de fumer légèrement dessus avant de le lui reprendre. Heureusement d'ailleurs. Elyott c'était tout simplement écrasé par terre. L'idiot. Je soupirais tout en riant quelques secondes après de sa chute plutôt ridicule. Lui-même se foutait de sa gueule, avant d'attraper la bouteille de vodka et de boire quelques gorgés. Quant à moi, mon joint entre les lèvres, j'avais glisssé le long du canapé pour rejoindre celui qui me servait de meilleur ami, assise à califourchon sur lui j'attrapais la bouteille à mon tour, l'échangeant contre un peu un peu d'herbe. ▬ Ely, un conseil ne te lance jamais dans la chanson, tu risque de te vautré comme tu viens de le faire à l'instant. Enfoiré ! » Je bus plusieurs gorgés tout en faisant quelques mauvaises grimaces. Terrible vodka, je l'aimais ce fichu alcool ! Au moment de reposé la bouteille, elle manqua de s'écraser sur le sol et déversa légèrement de son liquide alcoolisé sur Elyott. J'avais pouffé de rire avant de me remettre difficilement sur mes deux jambes. ▬ Tu m'aimes, moi et ma connerie. Je lui avait fais un clin d'oeil avant de faire quelques pas dans l'appartement, ou plutôt je dirais que je titubais ici et là.
Revenir en haut Aller en bas
I CAN BEYOU CAN'T BE

avatar
█ Messages : 1156
█ Where R You ? : derrière toi.
█ I ♥ HIM/HER 100*50 : tumblr

Me, Myself & I
R E L A T I O N S H I P S:
Jukebox: Judas - Gaga

L. Sawyer Winckworth

MessageSujet: Re: Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa Dim 15 Mai - 8:17



Cassiopéa était assise sur moi, à califourchon. La scène aurait pu être hot, sexe mais non. On en avait décidé autrement. Elle m'avait versé quelques gouttes de vodka sur mon torse parfaitement taillé, ce qui m'énerva grandement. Elle se leva en riant, oui elle riait alors que moi, j'étais sur les nerfs. Sur le coup, son rire m'énervait comme jamais quelque chose m'avait énervé. Je me levai avec difficulté, m'adossant au canapé. Je remarquai que je n'avais qu'un pieds nu et que l'autre portait encore une chaussette. Je ne cherchai pas à la retirer, j'allais en crever en m'écroulant sur la table en verre. Je pointai alors mon index vers la petite blonde qui riait en criant d'une voix roque son prénom. « Si jamais, tu me verses encore une fois de l'alcool sur moi.. » balbutiai-je en m'approchant de la baie vitrée qui donnait sur mon jardin. « J'a.. J'arrache toutes les fleurs de ton, de mon, de ton jardin, toutes ! » hurlai-je en m'approchant d'elle et en lui lançant un sombre regard. « Sale putain » dis-je en riant en faisant dandiner mes fesses sur une chanson qui passait à la radio, allumée. Je pris sa ma main et la fis tourner sur elle-même en souriant et en fermant les yeux. Je collai son corps parfaitement formé contre moi. Le contact de ses fesses presque nues contre mon sexe m'excita quelque peu. Elle avait beau être ma meilleure amie, je restais un humain. Je pouffai de rire, la situation était on ne peut plus embarrassante. « T'as plus qu'à mouiller de la chatte et je te viole ! ». Oui, quand j'étais bourré, je disais des choses que je ne pensais pas vraiment. Violer ma meilleure amie ? J'aurais pu le faire, je n'étais plus tout à fait moi mais je ne voulais pas le faire, non, elle était grosse !

uc

✄ •••••••••••••••••••••
tumblr
LEON SAWYER WINCKWORTH ♕ And there's no remedy for memory. Your face is like a melody, it won't leave my head. Your soul is hunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead. Everytime I close my eyes, it's like a Dark Paradise. No one compares to you. I'm scared that you won't be waiting on the other side.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♣ Contenu sponsorisé ♣

MessageSujet: Re: Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa

Revenir en haut Aller en bas
 

Blame it on the alcohol ♦ Elyott&Cassiopéa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl meets Tree Hill :: 
CORBEILLE ROUGE ♥
-